De / Fr / It

News

25 septembre 2020

Décisions concernant la loi Covid-19 et le Message culture 2021-2024

Au terme de la session d’automne, deux objets essentiels pour le secteur de la culture en Suisse ont été adoptés : la loi Covid-19 et le Message culture 2021-2024. Le 25 septembre 2020, la Taskforce Culture a envoyé un communiqué de presse et une explication au sujet des deux objets débattus, auxquels t. Professionnels du spectacle Suisse a apporté son soutien.

Loi Covid-19

Le secteur de la culture est largement satisfait de la forme que le Parlement fédéral a donnée à la loi Covid-19. La poursuite des mesures de soutien en faveur de ce secteur est essentielle pour lemaintien de la diversité culturelle.

Un point important pour les membres de t. Professionnels du spectacle Suisse est indéniablement le maintien de l'aide d'urgence de Suisseculture Sociale. En outre, l’indemnisation pour pertes financières est elle aussi maintenue et relevée à 100 millions de francs – mais celle-ci ne s'applique qu'aux entreprises culturelles. L’allocation pour perte de gain coronavirus est également prolongée jusqu'en juin 2021 pour les indépendants et les personnes qui occupent une position assimilable à celle d’un employeur. N’aura droit à l’allocation que celui qui réalise moins de 55% du chiffre d’affaires moyen des cinq dernières années.

Message culture 2021-2024

La Taskforce Culture se félicite que le respect des honoraires minimaux ou indicatifs recommandés par les associations professionnelles des acteurs culturels ait été repris dans le Message culture comme condition explicite de l’encouragement de la culture. C’est là un signal positif pour les acteurs culturels suisses, dont les moyens de subsistance sont compromis sous l’effet de la crise du Covid-19, mais aussi une invitation faite aux autres institutions d’encouragement de la culture – cantons, villes, communes et fondations privées – pour qu’elles fassent de même. La teneur du message pourrait être moins réservee en ce qui concerne l’accès de la Suisse au programme « Europe créative » : celui-ci est tout aussi essentiel pour le secteur suisse de la culture qu’une pleine participation de la Suisse à Horizon et à Erasmus+.

Il est réjouissant que le budget prévu ait été augmenté, en particulier pour Memoriav, pour la culture du bâti et pour l’encouragement du romanche. La proposition d’obliger les services de streaming à investir dans la création cinématographique suisse, ce que l’ensemble du secteur suisse de la culture souhaite, reste toutefois controversée. Ce thème a été reporté à la session d’hiver.

Session d’automne: large soutien à la culture

Les thèmes ayant trait à la culture ont été largement et fermement soutenus par le Parlement au cours de cette session. L’importance que la création culturelle revêt pour la société a été reconnue plus que jamais. C’est là un signal réjouissant pour tout le secteur de la culture. L’intense travail de communication que la Taskforce Culture a déployé en lien avec la crise du Covid-19 a contribué à une meilleure compréhension, de la part des politiques, des formes particulières que peut prendre l’activité professionnelle dans ce secteur. De plus, un rapprochement s’est fait entre les acteurs des politiques sociale et culturelle de la Confédération et les associations professionnelles du secteur de la culture. La Taskforce Culture souhaite continuer de renforcer à l’avenir l’une et l'autre.

Autre news

24 septembre 2020

Forum Danse 2020, 30 octobre à Berne

En savoir plus

21 septembre 2020

Sorties culturelles en période de coronavirus : la réserve du public a augmenté

En savoir plus

12 septembre 2020

Coronavirus: loi Covid-19 et plans de protection actualisés

En savoir plus